Tutoriel Pearltrees – novembre 2015

En pleine préparation d’une future formation sur le thème de la Veille et du Social Bookmarking, j’ai réalisé un tutoriel de l’outil en ligne Pearltrees à destination des professeurs documentalistes.

L’objectif étant de montrer les fonctionnalités les plus intéressantes de l’outil pour un professeur documentaliste : de l’insertion de ressources à leur diffusion sur le portail documentaire E-sidoc.

Les séances pédagogiques seront présentées dans le prochain support de formation sur le Social Bookmarking.

Publicités

Pearltrees, un outil de Social Bookmarking pour les professeurs documentalistes

Support de formation à un atelier au Canopé sur l’outil de Social Bookmarking Pearltrees à destination de professeurs documentalistes.

Présentation de Pearltrees comme : outil de veille, de communication et support pédagogique.

Tutoriel accessible en dernière partie du diaporama.

Lieu et équipements du CDI Infographie à insérer dans E-sidoc

Après avoir utilisé le logiciel Easel.ly, je continue de tester des logiciels en ligne de création d’infographies. Premier test sous Picktochart pour illustrer la (triste) rubrique « Lieu et équipements du CDI » du portail E-sidoc.

Résultat de la réalisation :

Lieu et equipements du CDI

Prise en main du logiciel : assez facile.

Le plus : les possibilités offertes d’enregistrements, d’insertions sur pages web et d’exportations de l’infographie vers des réseaux sociaux.

Le moins : le logo Piktochart inséré automatiquement en bas de la page.

Résultat sur site : http://0850639h.esidoc.fr/rubrique/view/id/33

Animer un espace web grâce au Flash

Flash Gordon

Définition selon http://www.futura-sciences.com : Logiciel qui permet de créer des animations graphiques et technologiques plus interactives pour un site Web. Il offre une meilleure perspective que le simple code HTML.

Quelle utilité pour un prof doc ? Rendre une communication plus vivante sur son portail documentaire type E-sidoc et/ou sur l’ENT d’un établissement scolaire.

Objectifs :

  • Dynamiser un espace web ;
  • Attirer un lectorat.

Outils basiques (sans codage) en ligne :

Outil freenium qui propose la création de visuels sous forme d’animations Flash. 53 animations sont proposées. On peut créer un compte si l’on souhaite héberger ses créations, les télécharger et les partager. Très simple d’utilisation. Un bémol : une fois que la taille (en pixel) de l’animation est définie impossible de la modifier ; si elle ne convient pas sur la page de votre espace web, il faut refaire une autre animation.

Exemple de réalisation et d’intégration sur un portail E-sidoc sur la thématique de sites web de révision de Brevet :loxastudio

 

 

 

 

Outil freenium, avec une ligne de publicité vers l’outil, intégrée à l’animation, si l’on reste en version gratuite. Énormément de choix : création de textes animés, de bannières, de boutons.. etc. Bémol : ne s’intègre pas à E-sidoc car sauf erreur de ma part celui-ci ne prend pas en compte le .swf (?), mais fonctionne très bien sur un ENT type E-lyco. Demande un peu de temps de manipulation pour un résultat correct.

Exemple d’une réalisation  :Flashvortex demo

 

Ces deux outils restent basiques, ils ne font pas appel à une maîtrise du codage. Ils ne permettent donc pas de réaliser des animations personnalisées.  Si vous avez envie de vous lancer dans l’animation Flash plus élaborée le Canopé d’Amiens propose des liens vers des outils (gratuits) très intéressants qui vous permettent de créer des animations Flash de qualité professionnelle pour les sites Web et d’autres projets sans codage. A mon sens ces outils nécessitent un important temps de prise en main mais peuvent être utiles si l’on a objectif précis.

De nouveaux outils de veille à tester !

Devoir de vacances : tester et comparer ces outils susceptibles d’intervenir dans mon cycle de veille !

Ce que l’on en dit sur la toile : outil d’agrégation de contenus, en anglais, avec un compte à créer, Noowit propose les services de gestion de flux Rss type Google Reader, et une belle interface graphique type Flipboard. Source d’info : http://www.demainlaveille.fr/2013/08/08/noowit-google-reader-flipboard-prismatic/ 

Ce que l’on en dit sur la toile : outil de curation façon Pinterest pour le monde de l’éducation, en anglais, avec un compte à créer. Deux plus a priori : Educlipper propose une intégration avec le service DropBox et permet également de créer un compte classe pour travailler avec les élèves. Source d’info : http://outilstice.com/2014/05/educlipper-un-pinterest-like-pour-leducation/

Ce que l’on en dit sur la toile : outil de curation similaire à Scoop-it, en français, avec un compte à créer, organisation des liens sous forme de calepins en mode publics ou privés. Mode collaboratif favorisé par un partage très facile avec les autres utilisateurs. Source  d’info : http://www.docticeandco.fr/spip.php?article181

Ce que l’on en dit sur la toile : application qui permet de gérer une liste d’articles lus sur Internet, en français, compte à créer (possibilité de le faire via gmail), sans doute très pratique si l’on combine l’utilisation de smartphone, tablette et ordinateur. Source  d’info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pocket_%28application%29

Ce que l’on en dit sur la toile :  page d’accueil ou « Social front page » qui agrège l’activité des profils que l’on choisi de connecter : Facebook (profil ou page), Twitter, InstagramFlickr, Google+, Tumblr, Vine, SoundCloud et Pinterest, mais également des flux RSS, en anglais, compte à créer. Source  d’info : http://blog.socialreflex.fr/2013/02/06/dossier-rebelmouse-une-seule-limite-votre-imagination/

Outils de brainstorming

Comparaison et liens vers des tutoriels de trois outils de brainstorming en ligne qui permettent d’échanger des notes dans le but d’un travail collaboratif.

Langue : française. Logiciel gratuit.

Connexion : Possibilité de tester avec un mur vierge sans compte.

Inscription : avec une adresse mail ou via les réseaux sociaux (Facebook et Google +).

Présentation : ultra simple, un mur blanc à remplir en double-cliquant dessus. Fonctionnalités sur le bandeau droit de la page. Possibilité d’intégrer des liens hypertextes, des fichiers, des images…

Travail collaboratif : URL unique à partager, chaque invité doit s’identifier pour pouvoir participer à la rédaction du « mur ».

Fonctions de partage : sur les réseaux sociaux, export possible sous différents formats (jpeg, pdf, excel, cvs…), flux Rss, par mail, possibilité d’imprimer le mur ou d’intégrer un mur dans un blog.

Mon avis : idéal pour un travail en temps réel avec des apprenants dans une salle équipée d’un vidéo-projecteur. Fonctions de partage peu satisfaisantes (bugs récurrents).

Tutoriels :

http://www.cndp.fr/crdp-dijon/Padlet-un-mur-virtuel.html

francaisetnumerique.files.wordpress.com/2013/10/tutoriel-padlet.pdf

Langue : anglaise. Logiciel freenium.

Inscription : avec une adresse mail.

Présentation :  simple et ludique, on partage des informations via un mur de post-it virtuels colorés.  Possibilité d’intégrer des images.

Travail collaboratif : URL unique à partager par mail ou par les réseaux sociaux, chaque invité doit s’identifier pour pouvoir participer à la rédaction du « mur ».

Fonctions de partage : possibilité d’exporter « le mur » au format PDF et par conséquent de l’imprimer. Attention : cet espace ne reste accessible qu’une semaine avant de disparaître ! Au-delà de 7 jours il ne disparaît pas mais il est uniquement accessible en mode consultation.

Mon avis : idéal pour un travail avec des collaborateurs à distance, en temps réel ou différé. Outil qui peu s’avérer très pratique en amont d’une réunion.

Tutoriels :

http://outilscollaboratifs.com/2012/06/groupzap-un-tableau-blanc-collaboratif/

http://cdi.ac-dijon.fr/spip.php?article404

Langue : anglaise. Logiciel freenium.

Inscription : avec une adresse mail.

Présentation :  plus complexe. Un mur rempli apparaît lors de la première utilisation, sur chaque post-it des conseils d’utilisation. On partage des informations via un mur de post-it virtuels colorés.  Une toolbar à l’intérieur de chaque post-it propose des fonctionnalités diverses pour une publication très visuelle. Possibilité d’intégrer au mur des liens hypertextes, des fichiers, des images…

Travail collaboratif : URL unique à partager par mail, chaque invité doit s’identifier pour pouvoir participer à la rédaction du « mur ».

Fonctions de partage : liens hypertextes ou intégration du code source.

Mon avis : outil plus compliqué à appréhender, mais au visuel très intéressant.

Tutoriel :

cbbmob.numerique64.fr/wp-content/uploads/2012/09/memolinoit.pdf