Recyclons les livres

Questions récurrentes de mes élèves :

  • « Madame j’ai plein de livres que je ne lis plus chez moi, je peux vous les donner ?« 
  • « Madame vous jetez les livres ? » (à prononcer avec un air offusqué ! Remarque surtout entendue lors du désherbage de fin d’année).

Bref, la fin de vie des livres intrigue au plus haut point.

A ces questions, une réponse s’impose : recyclons-les ! Qu’il s’agisse de les donner, les vendre, les transformer ou les libérer, délivrer… Voici une petite sélection (non exhaustive et qui sera certainement améliorée au cours de l’année à venir) de sites qui pourront éclairer nos élèves sur les différentes options de recyclage qui existent.

A consulter sur le portail E-sidoc du Collège :

http://0850639h.esidoc.fr/rubrique/view/id/49

Recyclons les livres - E-sidoc

Recyclons les livres – E-sidoc

Désherbage de fin d’année

Définition du désherbage selon Savoirs CDI :

« Le désherbage est une pratique ancienne.origami cdi

  • Les anglosaxons  préfèrent la métaphore végétale d’où le terme « weeding » : enlèvement des mauvaises herbes, sarclage.
  • Les canadiens parlent d’élagage.
  • En français, on a retenu le terme de désherbage ou bien souvent révision des collections, c’est à dire une évaluation critique qui est suivie bien souvent d’un retrait.

(…)

Donc le désherbage est un terme générique pour :

the sea

  •  la restauration des documents,
  • la relégation,
  • l’élimination.

On va dire que c’est un retrait qui est ponctuel ou définitif. »

Il est également précisé dans l’article qu’ « un document qui est retiré n’est pas toujours éliminé » et en ces temps d’éco-responsabilité c’est notre rôle de prof-doc d’imaginer des solutions pour trouver une seconde vie à nos nombreux documents désherbés en fin d’année scolaire.

Voici trois solutions originales glanées sur des tableaux Pinterest qui donnent de sacrés bonnes idées :